Plus de 500 candidats auront une nouvelle place dans le cadre du programme d'intégration rapide - 3
Le Département norvégien de l’immigration (UDI). Photo Norvège Aujourd’hui Médias

541 résidents des centres d’asile norvégiens ont demandé une place dans les nouveaux centres d’intégration. C’est plus du triple depuis décembre.

Les nouveaux chiffres sont obtenus par l’agence de presse NTB de l’UDI.

Découvrez un magnifique Fjord

En septembre, le gouvernement a approuvé la mise en place de cinq « accueils d’élite » d’un total de 500 places, qui seront des modèles à tester pour une intégration plus rapide.

La création de centres d’intégration était l’une des mesures les plus importantes du message d’intégration que le gouvernement a présenté l’année dernière.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Début décembre, seuls 150 candidats ont demandé une place, mais un mois plus tard, le chiffre est passé à 541.

Parmi ceux-ci, 153 proviennent de résidents ayant déjà résidé dans les centres d’accueil intégrant l’accueil, 202 sont issus de l’accueil ordinaire et 105 sont de transit. En outre, 81 candidatures sont en cours d’examen. 18 pour cent des candidats sont des enfants, selon l’UDI.

Source : NTB scanpix / Norway.mw