L'avocat John Elden déclare qu'il est "illégal de rendre quelqu'un apatride" - 3

Le gouvernement a violé la loi en privant Mahad Abib Mahamud (30 ans) de sa nationalité norvégienne, a déclaré l’avocat John Christian Elden.

Le scientifique du laboratoire biomédical, Mahamud, vit en Norvège depuis 17 ans, mais les autorités de l’UDI de l’immigration veulent l’expulser du pays parce qu’elles pensent qu’il a menti sur sa demande d’asile, et prétendent qu’il vient vraiment de Djibouti voisin, a rapporté le journal VG. .

Elden pense que le gouvernement a violé la loi en privant Mahad Abib Mahamud (30 ans) de sa nationalité norvégienne.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

« Certaines lois internationales déclarent qu’il est illégal de rendre un individu apatride. La Norvège n’autorise qu’une seule nationalité, et s’il avait une autre nationalité il y a 17 ans, il a été obligé de l’abandonner lorsqu’il a reçu la nationalité norvégienne », a déclaré Elden.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«Il n’y a pas non plus d’autre pays qui a prétendu qu’il était leur citoyen. Pourquoi la Norvège n’a-t-elle pas mieux à faire que de défier le droit international en attaquant un ingénieur intelligent », a-t-il poursuivi.

De plus, le professeur de droit Mads Andenæs à l’Université d’Oslo estime que les décisions de l’UDI sont invalides. Il pense que Mahad réussira très probablement à le prouver lors du procès, qui est fixé au 21 février.

Selon le journal Klassekampen, l’avocat des appels en matière d’immigration, devant le tribunal, mettra l’accent sur les compétences linguistiques de Mahamud et remettra en question les entretiens avec sa famille et son ex-femme, qui, selon eux, affaiblissent l’explication de Mahamud.

Source : NTB scanpix / Norway.mw