Huit sur dix veulent lire de longs textes sur papier - 3

Une nette majorité de personnes, en particulier les jeunes, préfèrent lire de longs textes sur papier et à l’écran, a découvert une nouvelle et surprenante étude danoise.

77% des personnes interrogées disent préférer lire des textes plus longs – tels que des romans, des articles longs ou des manuels – sur papier, montre l’enquête menée par le cabinet de conseil Bjerg Kommunikation et l’analyste Megafon.

Parmi les jeunes de 18 à 29 ans, 83% préfèrent lire de longs textes sur papier.
73% préfèrent le papier dans la tranche d’âge 60-69 ans, selon l’étude.

Découvrez un magnifique Fjord

Mythe

Le résultat de l’enquête bouleverse la conception commune de qui est le plus désireux de conserver les journaux et les livres sur papier.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le public communique de plus en plus par voie électronique et de plus en plus d’établissements d’enseignement s’éloignent des manuels imprimés.

– Il existe un mythe selon lequel les jeunes natifs du numérique préfèrent lire numériquement, car ils ont grandi avec, mais ce n’est pas le cas, déclare le directeur Kresten Bjerg à Bjerg Kommunikation.

– Cette enquête est une expression du cerveau qui est plus susceptible de se concentrer sur les informations sur papier, ce que d’autres études ont montré, dit-il.

Recherche norvégienne
Bjerg met en évidence les recherches de l’Université de Stavanger menées auprès d’élèves norvégiens de 10e année, qui ont une bien meilleure compréhension du texte lors de la lecture d’un manuel ou de textes littéraires sous forme de livre que lorsqu’ils le font sur un écran d’ordinateur.

L’étude danoise montre que les femmes préfèrent beaucoup plus que les hommes lire de longs textes sur papier, 85% contre 71%.

Parmi les diplômés universitaires, 77% préfèrent lire de longs textes sur papier, tandis que seuls 58% de ceux qui n’ont fait que l’enseignement primaire ont répondu de la même manière.