Plusieurs bateaux-touristes toujours hospitalisés après un accident à Harstad - 3

Cinq des touristes britanniques impliqués dans un accident de bateau à Harstad jeudi, sont toujours à l’hôpital.

«Deux d’entre eux sont légèrement blessés et seront libérés aujourd’hui. L’un a des blessures modérées et le dernier est grièvement blessé, mais stable », a déclaré le porte-parole Per Christian Johansen de l’hôpital universitaire de Norvège du Nord, selon NRK news.

Ces quatre sont hospitalisés à Harstad, tandis que le cinquième est hospitalisé à Tromso. Dix sont sortis indemnes de l’accident.

Découvrez un magnifique Fjord

Au total, 22 personnes ont été transportées à l’hôpital après un accident de bateau de tourisme à Harstad jeudi après-midi. L’accident s’est produit lorsqu’un bateau semi-rigide a heurté « Selbanes Sail », une fontaine dans le port de Harstad. L’un des blessés est un membre d’équipage.

Allez voir les Baleines en Catamaran

NRK a été en contact avec certains des touristes impliqués dans l’accident. Ils sont fortement affectés par ce qui s’est passé et ne veulent pas être interrogés. Ils rendront visite à ceux qui se trouvent à l’hôpital de Harstad aujourd’hui.

La police enquête sur l’affaire et a examiné la fontaine aujourd’hui.

Deux semi-rigides d’une capacité de onze passagers chacun ont été impliqués dans l’accident, dont l’un a heurté la fontaine. Les bateaux appartiennent à la société ‘Visit Harstad’.

Le directeur de l’entreprise, Jan Erik Kristoffersen, affirme qu’ils sont toujours en dialogue avec l’équipe de crise de Harstad afin de prendre soin des personnes concernées et de leurs familles.

« Tout bien considéré, tout va bien, mais nous avons mis en place un programme personnalisé pour la journée et le reste du temps où ils sont ici », explique Kristoffersen.

Kristoffersen a déclaré que « Visit Harstad » a été informé que les représentants de l’ambassade britannique à Oslo arriveront à Harstad tôt aujourd’hui. De plus, il y aura des personnes du voyagiste qui ont organisé le voyage pour les touristes britanniques présents. Nous les accompagnons dans leurs efforts pour assurer le meilleur suivi possible »

Source : NTB scanpix / Norway.mw