Nouvel espoir de paix pour les Philippines après les efforts norvégiens - 3
Drapeau des Philippines.Photo pixabay.com

Le gouvernement philippin et la guérilla communiste mettront en œuvre les pourparlers de paix soutenus par la Norvège en avril.

L’accord sur la reprise des pourparlers de paix a été conclu après que des réunions informelles ont été organisées par la Norvège vendredi et samedi. Les réunions se sont tenues à Utrecht aux Pays-Bas.

Découvrez les Aurores Boréales

Début février, le président philippin Rodrigo Duterte a annulé les pourparlers de paix avec la guérilla et a demandé à ses soldats de se préparer à une longue guerre.

Dimanche, le conseiller du président, Jesus Dureza, est venu avec un autre message indiquant que les pourparlers de paix se dérouleront comme prévu initialement.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

« Les deux parties ont également convenu de rétablir leurs déclarations de trêve séparées dès que possible, et un cessez-le-feu bilatéral sera négocié avant les pourparlers officiels en avril », a déclaré Dureza.

Le négociateur en chef Silvestre Bello des Philippines, et le négociateur de la guérilla, Fidel Agcaoili, étaient entre autres présents à la réunion d’Utrecht.

Le gouvernement philippin et les rebelles communistes ont entamé des pourparlers de paix à Oslo en août dernier. Le nouveau cycle de négociations annulé est maintenant réintroduit et devrait avoir lieu à Oslo en avril.

Source : NTB scanpix / Norway.mw