Les États-Unis et le PST pensent que les Norvégiens d'Al-Qaida sont vivants - 3
Procureur de la police Signe Aalling (PST).Photo Håkon Mosvold Larsen / NTB scanpix

Plus de cinq ans après avoir rejoint al-Qaïda en Yémen, le Norvégien Anders Dale est toujours en vie, selon le PST et le Département d’État.

Dale s’est converti à l’islam en 2008 et s’est rendu plusieurs fois au Yémen avant de quitter sa femme enceinte et de s’installer dans le pays de la péninsule arabique vers la fin de 2011, écrit VG.

Découvrez les Aurores Boréales

Depuis lors, plus de 700 membres d’al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA) ont été tués dans des attaques de drones américains, mais les Américains pensent que Dale est toujours en vie.

– Oui, notre évaluation est qu’il est vivant. Nous supposons que Dale est très probablement encore au Yémen. Nous ne pouvons pas commenter ses déplacements au Yémen, a déclaré une porte-parole du département d’Etat américain.

Découvrez un magnifique Fjord

Elle ne veut pas être nommée. Le ministère estime que Dale a « reçu une formation terroriste et est formé à la fabrication de ceintures anti-bombes, d’explosifs improvisés et d’explosifs plus gros destinés à être utilisés dans des voitures piégées ».

Le Service de sécurité de la police (PST) a inculpé Dale d’acte terroriste en 2014. Ils supposent également qu’il est vivant et qu’il représente un danger.

– Dale est considéré comme une menace pour les Occidentaux et les intérêts occidentaux. Grâce à son séjour de longue durée à l’AQAP, on pense qu’il a acquis à la fois l’intention et la capacité de commettre des actes de terrorisme, a déclaré l’avocat de la police, Signe Aalling.

Source : NTB scanpix / Norway.mw