Prix ​​Peer Gynt pour 'Shame' - 3

Cette année, le Peer Gynt Award est décerné à la série télévisée en ligne «Skam» (Shame) et à la réalisatrice Julie Andem. Ce sont les politiciens du Parlement qui ont voté pour la série en tant que gagnante.

Depuis 1973, le Peer Gynt Award est décerné à une personne ou à une institution qui a démontré un effet positif sur le plan socialement bénéfique et a fait connaître la Norvège à l’étranger.

Le succès de la série jeunesse a assuré cela, à la fois en ayant de brillantes critiques et en atteignant un large public tant au pays qu’à l’étranger.

Découvrez un magnifique Fjord

Il a été particulièrement apprécié pour avoir abordé des questions importantes telles que les agressions, le viol, l’homosexualité, les différences culturelles et les pressions dans les environnements des jeunes d’une manière éclairante et innovante, et a été vendu à des pays comme le Danemark, la Suède, l’Islande et même les États-Unis.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

– «Shame» a été une montagne russe folle. Par conséquent, d’une certaine manière, il pourrait être logique que Julie reçoive maintenant le Peer Gynt Award, déclare le rédacteur en chef de «Shame» Håkon Moslet. Il dit que les gens derrière la série sont à la fois fiers et heureux de la reconnaissance qu’ils reçoivent maintenant des représentants parlementaires.

La série dramatique en ligne raconte la vie d’un groupe de jeunes qui fréquentent le lycée Hartvig Nissen à Oslo.

Il en est maintenant à sa quatrième saison. La série a déjà remporté le prix de la meilleure nouvelle série de programmes, de la meilleure série télévisée et de l’innovation de l’année lors des prix Gullruten (Golden Frame) en 2016, du prix de la langue nordique pour 2016 et du «  Digital Online Award  » de l’industrie C21. magazine au Royaume-Uni.

Le prix lui-même est une statue en bronze représentant Peer Gynt, et est remis par le Premier ministre Erna Solberg lors des cérémonies Peer Gynt à Gålå, Gudbrandsdalen, en août.

Parmi les anciens lauréats, on trouve Ole Gunnar Solskjær, Gro Harlem Brundtland, Eva Joly, Knut Vollebæk, Arne Næss, Marit Bjørgen, Jens Stoltenberg, Jan Egeland, Thor Heyerdahl et Einar Gerhardsen.