Plus de 700 000 ont obtenu l'asile dans l'UE l'année dernière - 3

Les 28 États membres de l’UE ont accordé l’asile à 710 400 personnes l’année dernière, soit plus du double qu’en 2015, selon des chiffres récents d’Eurostat.

La plupart des personnes qui ont gagné à la « loterie » de l’asile en 2016 venaient de Syrie ravagée par la guerre. Les personnes originaires d’Irak et d’Afghanistan figurent également en tête de liste.

En 2015, 330 000 personnes ont obtenu l’asile, selon les statistiques.

Sur les 710 400 personnes qui ont obtenu l’asile en 2016, 405 600 étaient des Syriens. Plus de 70 % d’entre eux, soit près de 300 000, ont obtenu l’asile en Allemagne, tandis que près de 45 000 Syriens ont été accueillis en Suède.

En comparaison, seuls 45 Syriens ont obtenu l’asile en Pologne.

Il y a aussi des Syriens qui ont eu le plus faible taux de rejet de leurs demandes d’asile. Au total, 98,1% des Syriens ont obtenu l’asile dès leur première demande, suivis par plus de neuf Erythréens sur dix.

L’Allemagne, la Suède et le Danemark ont ​​un taux d’octroi de près de soixante-dix pour cent de tous les demandeurs d’asile ; À l’opposé, la Hongrie n’a accordé l’asile qu’à 8 % des demandeurs – soit en chiffres réels – 430 personnes.

La Norvège a un taux d’octroi après la première demande de deux tiers et a accordé l’asile à un total de 12 755 personnes.

Source : NTB scanpix / Norway.mw