Fraude à la sécurité sociale pour 50 millions de NOK signalée - 3
NAV.Photo: Norway.mw Media

Fraude à la sécurité sociale pour 50 millions de NOK signalée cette année

Entre janvier et avril de cette année, 324 personnes ont été signalées pour fraude à la sécurité sociale pour un total de 50,4 millions de NOK. C’est 154 de moins qu’à la même période l’an dernier.

Le nombre signalé dans le premier tertiaire est passé de 569 en 2015 à 478 en 2016 et 324 cette année, selon les chiffres de Nav sortis mardi.

La plupart des cas concernent la fraude aux allocations de chômage (AAP) ou aux allocations de chômage. Le montant moyen des avis est de 162 000 NOK.

Au total, les fraudes signalées s’élevaient à près de 44 millions de NOK .

– Le niveau de contrôle est bon et la grande majorité des bénéficiaires sont honnêtes. Grâce à de meilleures méthodes, nous avons eu l’opportunité de découvrir de tels cas plus tôt, déclare le directeur de la Nav Sigrun Vågeng.

Travailler ‘noir’

La majorité des demandeurs frauduleux ont travaillé sans en informer Nav.
Ainsi, ils n’ont pas eu droit aux prestations. Deux cas sur trois ont été découverts en comparant les données sur les revenus des employeurs avec les informations que l’utilisateur lui-même avait fournies à Nav.

Le cas le plus important concerne la fraude aux prestations pour 1,5 million de NOK. La personne avait «travaillé au noir» et avait injustement reçu une allocation d’établissement (AAP).

Les principaux problèmes concernent les délits sur le marché du travail. Au total, 26 personnes ont été signalées pour un tel crime pour un total de 6,3 millions de couronnes.

Parmi eux, dix ont été inculpés pour aide ou participation. Dans de nombreux cas, l’employeur et l’employé ont collaboré à la fraude.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui