2000 emplois pétroliers à Rogaland remplis de ressortissants étrangers - 3
Le champ pétrolifère Johan Sverdrup.Photo: Jan Arne Wold / Statoil / NTB scanpix

Sur les 5 000 emplois de Rogaland, jusqu’à 40% d’entre eux sont liés au secteur pétrolier. Selon le journal Stavanger Aftenblad, Nav doit recruter des gens de l’étranger.

Après la chute du prix du pétrole en 2014, entre 40 000 et 50 000 personnes ont disparu du secteur pétrolier. Rogaland est passé du taux de chômage le plus bas du pays, entre 1 et 2%, à l’un des comtés les plus touchés avec 3,5% selon Stavanger Aftenblad. .

Allez voir les Baleines en Catamaran

«Le nombre de postes vacants à Rogaland est maintenant beaucoup plus élevé qu’à la même époque l’année dernière. Certains professionnels sont difficiles à trouver et nous devons recruter à l’étranger  », a déclaré le directeur du comté, Truls Nordahl, de Nav Rogaland, au journal.

Une raison importante du manque de personnel est que de nombreuses industries se portent bien dans presque tout le pays, de sorte qu’il y a une bataille pour les professionnels.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Sur les 2 500 postes vacants à Rogaland en juillet, la plupart concernaient l’ingénierie et les TIC, avec 468 annoncés.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui