Prix ​​Global World Leader décerné à Solberg - 3

Prix ​​Global World Leader décerné à Solberg

La Première ministre Erna Solberg (conservateurs) est la première dirigeante internationale à recevoir le prix de l’organisation Global Citizen.

Le prix a été décerné devant 80 000 personnes lors du Global Citizen Festival dans un stade de football de Johannesburg en Afrique du Sud dimanche après-midi. Selon Global Citizen, qui œuvre pour lutter contre la pauvreté d’ici 2030, Solberg a reçu le prix pour son travail inlassable en faveur des droits des femmes et des filles.

Selon Solberg, le prix est un prix qui reconnaît l’engagement international de la Norvège.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

– C’est très gentil avec un prix. C’est une reconnaissance à la Norvège et au travail que nous accomplissons au niveau international. Cela vaut pour notre gouvernement, mais aussi pour les gouvernements précédents qui sont et ont travaillé pour atteindre les objectifs internationaux. Mais je dédierai le prix à tous les bénévoles qui contribuent dans leurs communautés. Ce dont nous avons besoin, c’est que beaucoup d’aide mettent en évidence ces défis. Je suis également heureux que nous ayons, dans la région norvégienne, des entreprises qui souhaitent contribuer à atteindre les objectifs de développement durable, a déclaré Solberg à NTB.

Découvrez les Aurores Boréales

Le Premier ministre a reçu le prix lorsqu’elle était présente au concert Global Citizen Mandela100 et lors d’une réception pour marquer le centenaire de la naissance de Mandela.

Montré autour

Solberg est sur une visite de deux jours en Afrique du Sud, et plus tôt dans la journée, elle a visité la ferme Liliesleaf. C’est l’endroit où Nelson Mandela et la plupart des autres dirigeants de l’ANC se cachaient dans les années qui ont suivi l’interdiction de l’organisation par le régime d’apartheid en 1960.

Au cours de la visite, Solberg était accompagné de l’ancien président Kgalema Motlanthe, de la ministre sud-africaine des Affaires étrangères Lindiwe Sisulu, ainsi que du petit-fils de Nelson Mandela, Kweku Mandela. Solberg a été exposé dans ce qui est aujourd’hui un musée qui éclaire l’histoire du mouvement de libération sud-africain. En outre, une exposition permanente montre les efforts de la Norvège pour soutenir la lutte de libération.

Lundi, Solberg se rend en Angola, le plus important partenaire économique de la Norvège en Afrique. En Angola, le Premier ministre rencontrera le président Joao Lourenco et assistera à l’ouverture d’un séminaire d’affaires norvégo-angolais.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui