Deux Norvégiens sur trois pensent que les sociétés de vaccins devraient partager les formules des vaccins corona - 3
Photo: Ole Berg-Rusten / NTB

De nombreux Norvégiens pensent que les fabricants de vaccins devraient partager leurs formules pour les vaccins COVID-19.

Dans l’enquête menée par Respons Analyze for Save the Children et Norwegian People’s Aid, 67% des personnes interrogées ont répondu qu’elles étaient «d’accord» ou «entièrement d’accord» avec la notion de partage des formules.

«C’est un signal clair de la population norvégienne. Une distribution large et équitable des vaccins est absolument essentielle pour que nous puissions sortir de cette pandémie », a déclaré la Secrétaire générale Birgitte Lange de Save the Children dans un communiqué de presse.

Découvrez les Aurores Boréales

Plus tôt ce mois-ci, on a appris que les États-Unis soutenaient l’Afrique du Sud et l’Inde dans une proposition de levée des droits de brevet sur les vaccins. Plus de 100 pays soutiennent la proposition.

Découvrez les Aurores Boréales

Cependant, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la Norvège, entre autres, ne le font pas.

Norwegian People’s Aid et Save the Children sont affiliés à la People’s Vaccine Alliance, qui lutte pour que le vaccin soit disponible gratuitement pour l’ensemble de la population mondiale.