La majorité des Norvégiens ne soutient pas la vaccination prioritaire des politiciens, selon une nouvelle enquête - 3
Photo: Ole Berg-Rusten / NTB

Selon une enquête récente, seul un Norvégien sur quatre soutient la décision de donner la priorité aux représentants du parlement norvégien (Storting) dans la file d’attente des vaccins.

Jusqu’à 64% des personnes interrogées ne soutiennent pas la décision de Solberg de faire avancer les députés dans la file d’attente des vaccins, tandis que 24% soutiennent cette décision.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Le reste «ne sait pas», selon l’enquête norvégienne Corona Monitor d’Opinion.

Lorsque l’enquête a été menée juste après que la décision de priorisation ait été prise, 72% étaient contre la décision et 18% la soutenaient.

Découvrez les Aurores Boréales

«Une majorité claire»

«Au cours de la semaine, le soutien de la population à la vaccination des députés a augmenté, mais une majorité claire est toujours contre le fait de donner la priorité aux représentants du Storting», a noté la conseillère principale Nora Clausen dans Opinion.

En général, 36% des répondants en mai ont déclaré qu’ils étaient convaincus que le rythme de la vaccination en Norvège était efficace. C’est une augmentation de 7% depuis avril.

Au total, plus de 18 000 Norvégiens ont contribué à l’enquête pendant la pandémie.