Ministre norvégien: Il est toujours nécessaire d'avoir un contrôle d'entrée complet pour tous les passagers - 3

Bien que les règles d’entrée pour les personnes entièrement vaccinées soient assouplies, des contrôles et des tests approfondis seront effectués à la frontière norvégienne. « C’est encore nécessaire », estime le ministre de la Justice.

À partir de vendredi après-midi, les personnes entièrement vaccinées et celles qui ont eu un coronavirus au cours des six derniers mois n’auront plus besoin d’aller en quarantaine d’entrée après avoir été à l’étranger.

À leur arrivée en Norvège, ils doivent toujours remplir un formulaire d’entrée et présenter un certificat corona norvégien qui montre qu’ils répondent aux critères d’exemption de quarantaine d’entrée, et ils doivent être testés pour le coronavirus.

La ministre de la Justice et de la Gestion des urgences, Monica Mæland (H), estime que tout cela est encore nécessaire pour tous ceux qui entrent en Norvège.

« Nécessaire »

« Nous devons éviter la transmission de l’infection et un nouveau verrouillage potentiel en raison de l’augmentation des activités de voyage, que nous avons constatée à propos de Noël et du Nouvel An », a déclaré Mæland au bureau de presse NTB.

« Il s’agit simplement pour nous de savoir qui vient et si les gens doivent être mis en quarantaine ou non. C’est lourd pour nous tous, et nous ne devrions pas avoir ce système en place plus longtemps que nécessaire. Mais maintenant, c’est toujours nécessaire », a-t-elle ajouté.

Jeudi, le directeur des services d’urgence, Tone Vangen, de la direction de la police norvégienne, a déclaré qu’il craignait que les modifications des règles d’entrée n’entraînent davantage de passagers et une augmentation des files d’attente aux postes frontaliers.

En dialogue avec la police

Le ministre de la Justice a déclaré que le gouvernement était en dialogue quotidien avec la direction de la police norvégienne au sujet du contrôle des frontières et qu’il savait qu’il exigeait de gérer les changements constants de la réglementation.

« Il est important pour moi de dire que ceux qui travaillent à la frontière travaillent du mieux qu’ils peuvent dans une situation exigeante et que nous devons tous être patients avec la police, les douanes, les gardes ou les employés municipaux à la frontière. Ils font un énorme effort pour notre bien commun », a déclaré Mæland.

Elle a rappelé que le ministère des Affaires étrangères recommande toujours d’éviter tous les déplacements qui ne sont pas strictement nécessaires et que les gens doivent être préparés aux files d’attente.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no