Photo : Lise Åserud / NTB

La semaine dernière, la police d’Østfold a saisi deux faux billets de 500 qui ont été utilisés dans deux magasins de Sarpsborg.

Lundi, un homme de Sarpsborg a été retenu par des agents de sécurité après avoir prétendument tenté d’utiliser un faux billet de 500 au centre commercial Storbyen.

Mercredi, la police a reçu un autre signalement d’une personne qui avait utilisé un faux billet de 500 – cette fois dans le magasin Spar de Klavestadhaugen, écrit le journal Sarpsborg Arbeiderblad.

La police a perquisitionné au domicile des deux suspects.

Plusieurs cas

« Nous avons eu plusieurs cas de ce genre au cours de la dernière année. Cela a commencé au printemps dernier et, à ce jour, huit dossiers au total ont été ouverts à Sarpsborg concernant des billets contrefaits », a déclaré à Sarpsborg Arbeiderblad le chef de la police Aksel Smestad Jacobsen au poste de police de Sarpsborg.

Les billets contrefaits ont été régulièrement envoyés à Kripos pour une analyse plus approfondie.

« Kripos a déclaré que quelqu’un avait simplement copié un billet de 500 et imprimé les billets à l’aide d’une imprimante à jet d’encre ordinaire », a déclaré Jacobsen.

La police ne sait pas qui a produit les faux billets et ne connaît pas l’étendue de la contrefaçon.

Toute personne reconnue coupable de falsification d’argent risque jusqu’à trois ans de prison. Si la situation est jugée grave, la peine est de dix ans de prison.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no