Trondheim et Oslo demandent aux forces armées un soutien à la vaccination - 3
Photo : Heiko Junge / NTB

Trondheim et Oslo demandent maintenant aux forces armées de l’aider à vacciner leurs habitants.

« Nous avons souligné le besoin de 20 personnes pour administrer les doses de rappel », a déclaré vendredi le directeur municipal Morten Wolden à Trondheim au journal VG.

Trondheim souhaite l’assistance des forces armées dès que possible – de préférence tout au long du mois de janvier.

Découvrez un magnifique Fjord

La municipalité d’Oslo a également demandé aux forces armées de l’aider en personnel.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

« La municipalité d’Oslo a demandé 40 personnes pour aider à la vaccination et 36 personnes pour aider aux tests », a déclaré au journal Ingunn Rakstang Eck du département de la santé du conseil municipal vendredi après-midi.

Lundi, le gouvernement a décidé de déployer les Forces armées pour aider les municipalités qui souhaitent de l’aide pour administrer la troisième dose.

Délais

L’objectif du gouvernement est d’offrir la troisième dose à toute personne de plus de 45 ans d’ici la mi-janvier.

L’Institut national de la santé publique (IFH) a envoyé 700 000 rappels aux communes, qui doivent être administrés dans un délai de deux semaines.

Les Forces armées disposent de dix équipes mobiles de vaccination en attente. Si toutes les équipes sont impliquées dans la vaccination, elles peuvent administrer environ 30 000 doses de vaccin par semaine.

L’objectif du gouvernement est de vacciner 400 000 personnes par semaine.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no