Le Parti du centre ne veut pas que la Norvège accueille plus de réfugiés du quota - 3

Le Parti du centre ne veut pas augmenter le nombre de quotas de réfugiés en Norvège. Le quota devrait se situer entre 2 000 et 3 000, estime le parti.

« Il y a une situation incertaine dans le monde aujourd’hui, et le nombre auquel nous sommes actuellement, 3000, est nettement supérieur à ce que nous étions avant la crise des réfugiés. Nous pensons qu’il n’est pas juste d’augmenter ce nombre », a déclaré la porte-parole du SP pour la politique d’immigration, Heidi Greni, au journal Klassekampen.

Mercredi, la dirigeante de la Ligue de la jeunesse ouvrière (AUF), Astrid Hoem, a déclaré à Klassekampen que la demande la plus importante du parti était désormais d’augmenter le quota à 5 000 réfugiés par an. Elle estime que la plateforme Hurdal permet une telle augmentation, mais le partenaire gouvernemental SP n’est pas d’accord.

Découvrez un magnifique Fjord

« Nous pensons depuis longtemps que le nombre de réfugiés du quota doit se situer entre 2 000 et 3 000. Nous ne voulons pas augmenter ce nombre pour le moment », a ajouté Greni.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

La totalité du quota de 3 608 réfugiés du quota a été remplie l’année dernière après que 608 ont été transférés à partir de 2020.

L’AUF estime que le nombre de réfugiés du quota peut être porté à 5 000 car le nombre de demandeurs d’asile est faible. L’année dernière, 1 656 personnes ont demandé l’asile en Norvège. C’est près de 300 de plus qu’en 2020, selon les chiffres de la Direction norvégienne de l’immigration (UDI).

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]