Dix Norvégiens participent à l'opération Frontex en Grèce - 3
Un agent de Frontex (G) escorte un migrant alors qu’il monte à bord d’un bateau à passagers battant pavillon turc pour être renvoyé en Turquie, sur l’île grecque de Lesbos. REUTERS/Giorgos Moutafis

La Norvège enverra dix personnes pour aider l’agence européenne des frontières Frontex. Les Norvégiens feront partie d’une unité de 1500 personnes qui aideront la Grèce à escorter les migrants vers la Turquie.

Les dix Norvégiens sont partis pour la Grèce ce week-end et participeront à partir de lundi à l’opération Frontex sur l’île grecque de Chios , a déclaré à l’agence de presse NTB la conseillère principale Anne Margrete Alvæm à la direction de la police.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Frontex avait précédemment demandé à la Norvège de fournir des personnes et des ressources afin de les aider à mettre en œuvre l’accord de retour entre l’UE et la Turquie, et avec les 10 personnes envoyées, la Norvège a maintenant apporté une petite contribution à cela.
La force Frontex sera composée d’un total de 1 500 fonctionnaires des pays membres de Frontex, ainsi que de 50 civils qui effectueront des tâches administratives.
Frontex a demandé 2 300 personnes. L’Agence estime que ce nombre est nécessaire pour mettre en œuvre l’accord. L’accord a été signé le 20 mars, mais le retour des migrants a été reporté à lundi faute d’équipage Frontex.

Source : NTB scanpix / Norway\.mw