Une compagnie pétrolière et gazière norvégienne pourrait décrocher un contrat majeur en Iran - 3

La compagnie pétrolière et gazière norvégienne Helma Vantage est en train de signer un accord gazier d’une valeur de cinq milliards avec une société iranienne.

C’est, selon le Financial Times, l’un des premiers grands accords gaziers depuis la levée des sanctions internationales contre l’Iran, écrit le journal Dagens Næringsliv.
Le contrat stipule que Hemla et l’Iranian Kharg Petrochemical Company (KPC) établiront une coentreprise qui produira et exportera du gaz naturel liquéfié d’ici 2017.
Le contrat s’élève à 600 millions de dollars (cinq milliards de couronnes).
Hemla est une entreprise qui établit des partenariats dans l’industrie pétrolière et gazière, mais a vu peu de visibilité dans les médias.
« L’Iran va vraiment passer d’un joueur traditionnel à un joueur moderne. Personne n’aurait cru que l’Iran serait le premier au monde à produire du gaz naturel liquéfié à partir d’un navire de production flottant (FLNG) en 2017 », a déclaré le président Gerhard Ludvigsen FT.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Source : NTB scanpix / Norway.mw