Les banques étrangères dominent le marché norvégien - 3
Sac d’argent.Photo: pixabay.com

Les banques étrangères représentaient environ 75 % des revenus et des bénéfices du marché bancaire norvégien en 2015. Dix ans plus tôt, les proportions étaient respectivement de 2 et 3 %.

Un examen de quelque 1 300 registres comptables de 2006 à 2015 montre que les banques étrangères dominent le marché, écrit le journal Klassekampen.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

John Idsø, professeur agrégé d’économie au Collège universitaire de Norvège occidentale, a examiné les registres comptables.

Il a mesuré la part de marché des banques en fonction de la part de leur chiffre d’affaires total dans les banques norvégiennes et étrangères. En 2006, la part de marché était de 3 % pour les banques étrangères, alors qu’en 2015, elle était passée à 76 %.

Découvrez un magnifique Fjord

Les registres comptables montrent également que les trois quarts des bénéfices du secteur bancaire vont à des banques étrangères. Leur part des bénéfices est passée de 2 % en 2006 à 74 % en 2015. Au cours de la même période, les bénéfices totaux des banques sont passés de 13,7 milliards NOK à 120 milliards NOK.

Selon Idsø, ce sont jusqu’à présent les banques commerciales qui ont été les plus durement touchées par la concurrence. Cependant, il estime que les caisses d’épargne seront également affectées à l’avenir.

Source : NTB scanpix / Norway.mw