Ministre avec don fiscal aux hôtels familiaux - 3
Ministre du Commerce et de l’Industrie Monica Mæland.Photo : Terje Pedersen / NTB scanpix

Le gouvernement réduit l’impôt sur le capital pour les hôtels et hébergements familiaux dans le budget proposé pour l’année prochaine.

La fuite budgétaire inhabituellement précoce apparaît dans la notification sur le tourisme que la ministre du Commerce et de l’Industrie, Monica Mæland, soumet vendredi.

Découvrez un magnifique Fjord

Il indique que le gouvernement dans le budget pour 2018 vise à proposer un allègement de la taxe sur le capital pour les hôtels et les logements par « une augmentation substantielle » de la dite décote.

Dans le budget de l’État pour cette année, une décote de 10 pour cent a été introduite pour les actions et les actifs. La remise sera conforme au compromis fiscal du Parlement qui sera porté à 20 % en 2018.

Découvrez un magnifique Fjord

Il s’agit du même niveau que la décote d’évaluation en termes globaux pour les biens commerciaux appartenant directement aux hôtels et hébergements familiaux imposables.

Ce qu’implique le terme « augmentation substantielle » du taux de 20 pour cent n’est pas précisé dans la notification touristique, mais ne deviendra clair que lorsque la proposition de budget sera publiée en octobre.

Source : NTB scanpix / Norway.mw