Siv Jensen met en garde contre une diminution des dépenses pétrolières - 3

Le ministre des Finances Siv Jensen du Fremskrittsparti (Frp) a annoncé une utilisation bien moindre de l’argent du pétrole. Jeudi prochain, elle présentera le projet de budget de l’État pour 2018.

« La période de déclin est terminée. Cela signifie que nous allons appuyer un peu moins fort sur l’accélérateur », a déclaré Jensen au journal Aftenposten.

Elle n’a rien voulu dire sur qui sera affecté par des transferts mineurs au sein du budget de l’État avant qu’il ne soit présenté la semaine prochaine.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Le ministre a déclaré que les quatre dernières années avaient été une exception et que l’économie norvégienne s’était redressée.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«Le chômage diminue et l’emploi augmente. Nous avons réussi à exiger des temps politiques avec à la fois la chute des prix du pétrole et la crise des réfugiés », a déclaré Jensen.

Au cours de la prochaine période, la hausse des prix du pétrole tombera à 3 milliards de NOK par an, tandis que les coûts de lutte contre les incendies, de défense et d’autres services augmenteront. L’économiste en chef de la NHO, Øystein Dørum, estime que le gouvernement a quatre choix. Il s’agit notamment d’augmenter les impôts, de travailler plus, de travailler plus intelligemment ou de réduire les prestations sociales.

Jensen a déclaré qu’elle était plus préoccupée par la façon dont le gouvernement gère l’argent des contribuables.

«Nous leur devons de l’utiliser judicieusement. La Nye Veier (New Road) Company est un exemple de réforme qui nous permettra de rentabiliser davantage l’argent des contribuables. Nous allons construire plus rapidement et à moindre coût qu’auparavant », a déclaré Jensen.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui