CHOQUANT! La police teste des armes électriques - 3

À partir de 2019, un essai d’armes à décharge électrique sera déployé dans les districts de police d’Oslo, Øst, Sørvest et Troms.

La Direction de la police a commencé à étudier le déploiement possible d’armes à décharge électrique en 2017, et prévoit maintenant de commencer à tester les dispositifs au niveau de la rue à partir du 1er janvier prochain.

Les armes électriques paralysantes sont actuellement utilisées aux États-Unis, en Finlande et en Angleterre et ont rencontré la plupart du temps avec succès.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

La direction adjointe de la police, Knut Smedsrud, a commenté ; « Nous voyons qu’il s’agit d’une ressource que les forces de police d’autres pays ont utilisée avec de bons résultats. C’est moins dommageable que d’autres outils traditionnels souvent utilisés par la police. –

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«Une application des armes électriques est une alternative dans les situations où la police utilise des armes à feu. Ces types de situations se produisent à plusieurs reprises, il vaut donc la peine d’explorer l’utilisation par la police d’armes électriques comme alternative aux armes à feu, aux matraques ou aux gaz irritants dans certaines circonstances », a déclaré Smedsrud.

Les armes électriques appliquent un courant électrique de 50 000 volts au corps, paralysant temporairement et arrêtant ainsi le sujet sous le feu. Amnesty International craint qu’une telle arme ne soit pas traitée comme une arme mortelle.

Gerald Folkvord, conseiller politique d’Amnesty International, a commenté avec NRK l’intention de la Norvège d’utiliser des armes électriques, en disant : « Il est important d’accepter que les armes à décharge électrique peuvent causer des blessures très graves aux personnes. Ils peuvent même entraîner la mort. Les armes électriques doivent être manipulées de la même manière que les armes à feu et ne doivent être utilisées que dans des situations où les armes à feu sont obligatoires. »

Les armes électriques, ou « Tasers », sont des armes qui tirent 2 petites électrodes de fléchettes qui se logent dans une cible mais restent connectées par des fils à l’arme principale. Après avoir touché la cible, le Taser délivre alors un courant électrique à haute tension et à faible ampérage qui perturbe le contrôle musculaire volontaire et empêche la cible de bouger.

Les Tasers ont été introduits comme une option non létale pour arrêter les personnes en fuite ou dangereuses qui auraient autrement été soumises à la force létale.

Une étude américaine de 2009 a révélé que les blessures des policiers ont diminué de 76 % lorsque les Taser ont été utilisés, et Taser International publie des enquêtes policières indiquant que les Tasers ont sauvé 75 000 vies jusqu’en 2011.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui