Nouvelle année record pour la chasse au chevreuil - 3

De plus en plus de cerfs sont communs en Norvège. Au cours de l’année de chasse 2018-2019, un nouveau record a été établi avec plus de 43 000 cerfs chassés.

Cependant, le nombre d’orignaux a été réduit.

Selon les chiffres de Statistics Norway (SSB), un total de 43 800 cerfs et 30 600 élans ont été chassés au cours de l’année de chasse 2018-2019, qui s’étend du 1er avril au 31 mars.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Le rendement de la chasse au chevreuil a augmenté de 10 % par rapport à l’année de chasse précédente, tandis que la chasse au wapiti a connu une baisse de rendement de 3 %.

Le pourcentage d’abattage, c’est-à-dire la proportion du quota qui a été abattu, était de 70 % pour le chevreuil et de 77 % pour le wapiti. Les quotas étaient respectivement de 62 700 cerfs et 39 800 wapitis.

Découvrez les Aurores Boréales

Au cours de la dernière année de chasse, le cerf a également été ouvert pour la première fois à Østfold, où 11 animaux du quota de 18 ont été abattus. C’est toujours l’ouest du pays qui est le cœur de la chasse au chevreuil, et à Sogn og Fjordane il y avait 12 300 animaux sur un quota de 18 400.

Trøndelag est le plus grand comté pour la chasse à l’orignal, avec Hedmark en deuxième position. Steinkjer est la plus grande municipalité d’orignaux mesurée en nombre d’orignaux abattus (900), tandis que Kvinnherad est en tête des statistiques municipales pour le nombre de cerfs abattus, avec 1 197 animaux.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui