Près de 4000 chauffeurs de bus pourraient faire grève dimanche - 3

La circulation des bus à Oslo et Viken peut s’arrêter complètement dimanche, s’il n’y a pas d’accord entre les syndicats et les organisations patronales.

Au total, 3 757 chauffeurs de bus pourraient se mettre en grève dimanche, a informé NTB l’Association professionnelle de la circulation (Yrkestrafikkforbundet).

Les négociations entre Yrkestrafikkforbundet, Fellesforbundet, Fagforbundet et Jernbaneforbundet et les organisations patronales NHO Transport et Spekter ont pris fin le 4 septembre. Ainsi, les parties doivent se réunir à nouveau vendredi avec un délai de minuit samedi soir.

Découvrez les Aurores Boréales

– Notre homologue est venu à la table des négociations sans aucune intention de nous rencontrer. Nous exigeons que les employeurs tiennent la promesse de salaires plus conformes aux salaires des travailleurs industriels. De plus, nous avons besoin de temps pour effectuer un contrôle de sécurité avant le début de chaque voyage en bus, déclare la négociatrice en chef de Yrkestrafikkforbundet Linda Jæger dans un communiqué de presse.

Découvrez un magnifique Fjord

L’Association des chemins de fer norvégiens (Jernbaneforbundet) estime également que le secteur des bus est à la traîne dans l’évolution des salaires.

– Nous ne pouvons accepter que les chauffeurs de bus perdent leur pouvoir d’achat, déclare la dirigeante syndicale Jane Brekkhus Sæthre dans un communiqué de presse.

– Nous entrons dans une médiation exigeante, mais nous sommes toujours prêts à trouver des solutions, dit-elle.

En cas de grève, tous les bus réguliers d’Oslo et de Viken, à l’exception des bus pour Gardermoen, seront affectés, écrit FriFagbevegelse.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui