État d'urgence: la Finlande ferme la société pendant trois semaines - 3

L’infection à coronavirus se propage rapidement en Finlande, le pays sera donc fermé pendant trois semaines à partir du 8 mars, a annoncé le Premier ministre Sanna Marin.

Cela signifie, entre autres, l’école à domicile pour tous les élèves de 13 ans ou plus. Les activités de loisirs pour les enfants plus âgés cesseront également et les rassemblements de plus de six personnes ne seront pas autorisés.

De plus, les restaurants doivent fermer, mais des exceptions peuvent être faites pour les zones à faible propagation de l’infection.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Les règles existantes sur le bureau à domicile et l’utilisation de masques faciaux continuent de s’appliquer.

Allez voir les Baleines en Catamaran

«Je sais que tu es fatigué»

«Je sais que tu es fatigué. Je suis aussi fatigué. Mais il faut persévérer, et maintenant la situation est plus difficile. La variante du virus britannique est plus difficile et les anciens outils ne suffisent pas. Des frontières fermées ne suffisent pas », a déclaré Marin lors d’une conférence de presse jeudi.

Les dirigeants des partis au pouvoir ont également assisté à la conférence de presse. La ministre de l’Intérieur, Maria Ohisalo, a qualifié le prochain arrêt de «dernier recours».

«Malheureusement, cela affecte ceux qui sont déjà dans une situation difficile, mais le gouvernement a l’intention de soutenir les industries qui en ont besoin», a-t-elle déclaré, selon le diffuseur YLE.

Ohisalo pense qu’il sera bientôt possible de faire des plans pour les événements futurs.

«Pour utiliser la terminologie du football: je suis convaincu que la Finlande jouera également pour gagner en seconde période. Nous sommes champions et nous gagnerons si nous nous lavons les mains, gardons nos distances et nous testons », a-t-elle déclaré.

État d’urgence

Le Premier ministre envisage d’instaurer un état d’urgence.

Le gouvernement doit soumettre une proposition à l’Assemblée nationale afin de fermer les restaurants du pays.

Plus de 50 000 cas d’infection et 716 décès ont été enregistrés en Finlande pendant la pandémie.