Fritt Ord montre le film « JIHAD : Une histoire des autres » avec un débat ultérieur sur l’extrémisme et la radicalisation. Voici la réalisatrice du film Deeyah Khan, qui salue le public avant la projection. William Nygaard (derrière). Photo: Berit Roald / NTB

Cinéaste et militante des droits humains Deeyah Khan a été choisi « Årets Ladejarl » (en anglais : Earl of Lade) pour 2021 et a reçu un prix de 2 millions de couronnes.

« Deeyah est courageuse, intrépide et a un entêtement fanatique quand il s’agit de ses valeurs. Elle travaille contre l’extrémisme avec le respect comme une arme. Deeyah Khan défend les valeurs que nous voulons récompenser avec le prix « Årets Ladejarl » », a déclaré Impair Reitan.

C’est la neuvième fois que le prix « Årets Ladejarl » est décerné. Khan a déjà remporté deux Emmy Awards pour ses documentaires.

« Je suis choqué et bouleversé d’apprendre que j’ai été choisi comme ‘Årets Ladejarl’. Je suis tellement touché et profondément reconnaissant. Ce n’est pas seulement un grand honneur pour moi, mais cette reconnaissance et ce prix me permettront également de continuer à faire plus de mon travail avec et sans appareil photo », a déclaré Khan.

L’argent du prix ira, entre autres, à son travail ultérieur et au soutien des femmes vulnérables en Afghanistan.

Source : ©️ NTB Norway.mw / #NorwayTodayTravel

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no