Les partis politiques norvégiens demandent à leurs députés de s'assurer qu'ils respectent les règles de logement des navetteurs - 3
Photo : Torstein Bøe / NTB

Plusieurs partis ont demandé à leurs représentants au parlement norvégien (Storting) de s’assurer qu’ils respectent les règles du programme de logement pour les navetteurs.

Le Parti travailliste (AP) a communiqué le message à ses représentants vendredi, rapporte le journal Adresseavisen.

« À la lumière de l’attention récemment portée à la question, nous avons envoyé aujourd’hui une invitation à tous les représentants du Parti travailliste pour s’assurer qu’ils respectent les réglementations en matière de logement des navetteurs et pour contacter l’administration du Storting s’ils ne sont pas sûrs ou ont des questions sur le problème, », a déclaré Snorre Wikstrøm d’AP.

Cela fait deux mois que Kjell Ingolf Ropstad, du Parti démocrate-chrétien (KRF), a dû démissionner de son poste de chef du parti à la suite de la controverse sur le logement des banlieues. Jeudi soir, Eva Kristin Hansen d’AP a également dû démissionner de son poste de présidente du Storting.

Le Parti libéral (V), le Parti de la gauche socialiste (SV) et le Parti du progrès (FRP) disent avoir demandé à plusieurs reprises à leurs représentants de vérifier s’ils respectaient les règles. Le Parti du centre a donné un préavis en début de législature.

Aucun représentant de MDG n’a utilisé des logements de banlieue. Les nouveaux représentants de Rødt ont reçu l’ordre de « tripler vérifier » leur statut, a déclaré Marie Sneve Martinussen.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no