L'État norvégien intervient et met fin à la grève du pétrole et du gaz - 3
Photo : Håkon Mosvold Larsen / NTB

Mardi soir, la ministre norvégienne du Travail, Marte Mjøs Persen, a mis fin à une grève des travailleurs du pétrole et du gaz, craignant qu’elle n’aggrave la crise énergétique en Europe.

« Lorsque le conflit pourrait entraîner des impacts sociétaux aussi importants pour toute l’Europe, je n’ai d’autre choix que d’intervenir, tant en ce qui concerne la crise énergétique que la situation géopolitique », a noté Persen.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le contexte de la grève était que les membres de l’organisation des salariés de Lederne avaient voté contre le résultat de la médiation lors d’un référendum jeudi dernier. Les deux autres organisations, Industri Energi et Safe, ont soutenu le résultat.

Mercredi, une escalade de la grève avec 117 autres membres était prévue. Une nouvelle escalade samedi aurait entraîné la grève de 382 membres au total.

Découvrez un magnifique Fjord

Selon une estimation de l’organisation norvégienne de l’industrie pétrolière et gazière, l’escalade aurait pu entraîner une perte de revenus de 1,8 milliard de NOK par jour.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]