Salmar envoie des avis de licenciement à 851 employés - 7

Salmar envoie des avis de licenciement à 851 employés - 9

L’entreprise de saumon Salmar a envoyé lundi un avis de licenciement à 851 employés des usines de transformation de Frøya et Senja, indique l’entreprise dans un communiqué de presse.

– C’est principalement parce que la proposition du gouvernement d’une nouvelle taxe sur le saumon a détruit le marché des contrats à prix fixe à long terme. De tels contrats sont généralement conclus bien avant les livraisons et sont absolument nécessaires pour remplir les installations avec suffisamment d’activité de traitement, indique le communiqué de presse.

En outre, il est indiqué que près de 700 des personnes concernées sont associées à un traitement ultérieur dans les deux installations. Le reste sera relié à l’abattoir d’Innovamar sur Frøya et est dû aux fluctuations normales et à la baisse du volume d’abattage pendant les mois d’hiver.

L’entreprise souligne que les licenciements limités liés au volume d’abattage sont la norme depuis de nombreuses années.

Critique l’assiette de la taxe

Salmar écrit en outre qu’il trouve la situation actuelle « profondément déplorable », et attaque à nouveau le projet de taxe foncière pour l’aquaculture, que le gouvernement a présenté fin septembre.

Il y a aussi un coup sur ce qui doit former la base de la taxe, qui doit être calculée sur la base de ce que le gouvernement appelle le prix standard, et non sur ce que les joueurs obtiennent en prix de vente.

Comme Andreas Kvame, PDG de Lerøy Seafood, l’a fait à la suite de l’actualité fiscale, Salmar s’oppose désormais également à la base de la taxe proposée.

– Cela a un impact particulièrement négatif sur la transformation ultérieure, qui est normalement basée sur des contrats à prix fixe et non sur des prix au comptant. Il n’y a tout simplement plus personne qui soit disposé à conclure des contrats à prix fixe, écrit Salmar dans le message.

Les chiffres du troisième trimestre de la semaine dernière du géant du saumon ont également montré que Salmar avait rapporté près de cinq milliards de couronnes de revenus totaux au cours des mois de juillet à septembre. Le résultat d’exploitation ajusté s’est terminé à 1,3 milliard de NOK.

Gustav Witzøe est le plus grand propriétaire de Salmar, avec un peu plus de 40 % des actions.

Lerøy a également envoyé un avis de licenciement

La semaine dernière, on a appris que l’entreprise agricole Lerøy Seafood avait également envoyé des avis de licenciement à 339 employés dans quatre des opérations de transformation du groupe en Norvège.

Lerøy compte au total environ 600 employés qui travaillent dans la transformation du saumon en Norvège.

Lerøy a également fait référence à la proposition du gouvernement sur la taxe sur les loyers fonciers : les licenciements sont une conséquence tout à fait inévitable de la situation chaotique que le gouvernement a infligée à l’industrie, à Lerøy et à tous nos employés, a écrit la société dans un communiqué de presse.(Conditions)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.