Un bus avec 13 demandeurs d'asile déboutés s'est rendu en Russie - 5
Camp occidental , centre d' arrivée des réfugiés à Kirkenes .KIRKENES 20151117. Camp occidental , centre d’arrivée des réfugiés à Kirkenes . Les réfugiés qui passe la frontière russe – norvégienne à Storskog est envoyé ici , avant de passer à la réception ailleurs dans le pays .Foto : Cornelius Poppe / NTB scanpix

Le bus qui a ramené les demandeurs d’asile déboutés en Russie a quitté le camp d’asile de South Varanger avec deux voitures de police à 17h40 mardi après-midi. Il y avait 13 demandeurs d’asile déboutés dans le bus.

– Nous avons effectué le retour de 13 personnes en Russie cet après-midi. Le voyage s’est déroulé comme prévu, a déclaré Tuva Otterlei Blikom du Service de police de l’immigration (PU).

Elle ne peut pas dire si 13 était le nombre de personnes que PU avait prévu de faire revenir.

– En raison de considérations opérationnelles policières, nous ne sommes pas autorisés à vous en dire plus. Nous préférons ne pas commenter les retours prévus et futurs, dit-elle.

Tous ceux qui ont été renvoyés avaient des soi-disant visas multiples ou d’autres permis de séjour en Russie.

Le bus s’est rendu dans une ville de Russie, mais Blikom ne peut pas dire dans quelle ville.

Mardi en fin d’après-midi, NOAS a informé que plusieurs jeunes hommes ont abandonné et sont entrés dans le bus.

– En fait, certains d’entre eux veulent dire au revoir maintenant – il est probable qu’ils aient fondamentalement abandonné le combat. Ils veulent maintenant se rendre en Russie, explique Ruth Pedersen à NRK.

– Ce sont principalement des hommes jeunes, célibataires, et non des familles, précise Pedersen.

Source : NTB scanpix/ Norvège aujourd’hui