Obama est le nouveau "poster boy" de Cuba - 3
Le président américain Barack Obama.Photo : REUTERS/Kevin Lamarque

Une affiche du président américain Barack Obama est apparue à La Havane jeudi et a ainsi brisé le monopole de Che Guevara et d’autres dirigeants communistes d’être les visages sur les affiches dans les rues de Cuba.

Les Cubains sont habitués à vivre avec la vue d’affiches, de peintures et d’autres images de Fidel Castro et de ses camarades Che Guevara et Camilo Cienfuegos, et du héros de l’indépendance José Martí. Une affiche d’un chef d’État étranger est une expérience entièrement nouvelle pour les résidents de l’État insulaire.
Obama devrait arriver dimanche en tant que premier président américain en 88 ans. Trois jours avant la visite, un propriétaire de restaurant à La Havane a rompu la tendance consistant à orner les murs de dirigeants communistes barbus, et a plutôt laissé de la place à la photo d’Obama près d’une cathédrale que le président visitera dimanche.

Découvrez les Aurores Boréales

Sont les bienvenus

L’affiche est un montage d’Obama aux côtés de Raúl Castro, président de Cuba et frère du célèbre ex-président Fidel. Au-dessus des deux chefs d’État, le montage montre le drapeau cubain et le drapeau américain avec les mots « Bienvenue à Cuba ».
Miguel Ángel Morales (41 ans), le restaurateur qui a raccroché l’affiche, décrit l’action comme une étape majeure dans un pays où les États-Unis ont longtemps été l’ennemi et où les images politiques sont sous contrôle strict.
– Autant que je sache, personne n’a jamais accroché ici le portrait d’un président nord-américain. Nous avons un drapeau américain dans notre restaurant depuis cinq ans, mais c’est la première fois que nous le montrons à l’extérieur du restaurant, a déclaré Morales.

Source : NTB scanpix / Norway\.mw