The Gathering sous cyberattaque constante - 3
Hamar.Le rassemblement .Photo : Vidar Ruud / NTB scanpix

Le rassemblement informatique et informatique, The Gathering in Vikingskipet a reçu son lot de complications. À Pâques, l’événement a été exposé à plus de cyberattaques que jamais auparavant.

Environ 5 500 jeunes et près de 10 000 ordinateurs travaillent dans le deuxième plus grand ordinateur du monde à Hamar. Toutes les machines sont connectées à la grande connexion Internet de 40 gigaoctets du Viking Ship, qui au cours des deux derniers jours a été constamment soumise à des attaques dites DDoS, écrit le journal Hamar Arbeiderblad.
– C’est une attaque hostile. Les attaques DDoS signifient simplement remplir la capacité de la connexion Internet à la limite, de sorte que la ligne est bloquée. Vous pouvez comparer avec un embouteillage à l’E6. Il y a une ligne, et vous ne pouvez pas passer, explique Peter Blakstad, chef du personnel technique au Rassemblement, au journal.
– Il ne fait aucun doute que les participants l’ont remarqué. Mais nous avons réussi à minimiser les dégâts autant que possible. Mais il n’y a pas de remède contre les attaques DDoS, nous ferons donc ce que nous pouvons. Malheureusement, il est très facile de faire ces attaques, la façon dont le monde est aujourd’hui, poursuit Blakstadheia.
Il ne pense pas que les personnes essayant de gâcher les vacances de Pâques pour des milliers de jeunes soient des hackers professionnels.
– Ce sont probablement des jeunes qui pensent que c’est amusant de voir le genre de conséquences que cela entraînera, mais qui ne voient pas la situation dans son ensemble et à quel point cela peut être grave.

Découvrez les Aurores Boréales

Source : NTB scanpix / Norway\.mw