Plus de lesbiennes tombent enceintes en Norvège - 3
Enceinte.Photo : Robert Schlesinger / NTB scanpix

Depuis que la loi sur le mariage pour les homosexuels et les lesbiennes en 2009 a levé l’interdiction de la procréation assistée en Norvège pour les lesbiennes, environ 400 lesbiennes sont tombées enceintes.

C’est selon les chiffres qu’Adresseavisen a obtenus des six cliniques de fertilité proposant un traitement avec du sperme de donneur. Le taux de natalité des deux dernières années n’est pas encore clair.
Le PDG Romundstad de la clinique de fertilité Spiren à Trondheim estime que les efforts déployés pour informer ceux qui envisagent la procréation assistée du nombre de cliniques proposant la procréation assistée en Norvège n’ont pas été suffisants.
– Nous constatons sinon une fois par semaine, du moins deux à trois fois par mois, qu’il y a un manque d’information. Nous entendons constamment parler de couples à qui leur médecin généraliste a dit d’aller au Danemark. Je pense qu’une partie de l’explication est qu’il y a depuis longtemps des opérateurs privés qui proposent la procréation assistée au Danemark, et ils mènent un marketing agressif en Norvège, dit Romundstad.
Elle pense que la communauté norvégienne sera plus forte si tout le monde se serre les coudes et souligne les avantages de se faire soigner à domicile.
– Cela réduira les coûts liés aux déplacements et vous aurez moins d’absences du travail. C’est aussi un grand avantage d’être étroitement surveillé avant, pendant et après le traitement. Il s’agit de sauvegarder les relations interpersonnelles et de réduire le stress des femmes, explique Romundstad.
Le don d’ovules n’est pas encore autorisé en Norvège.

Découvrez un magnifique Fjord

Source : NTB scanpix / Norway\.mw