Chômage à 4,8% - 3
Oslo.Photo Norvège Aujourd’hui Médias

Il y avait 134 000 chômeurs en janvier, corrigés des variations saisonnières. Cela correspond à 4,8 pour cent de la population active.

Selon l’enquête sur les forces de travail (EPA), le nombre de chômeurs corrigé des variations saisonnières a augmenté de 5 000 d’octobre 2015 (moyenne de septembre-novembre) à janvier 2016 (moyenne de décembre-février). Le changement se situe dans la marge d’erreur de l’EPA, mais reste conforme à une augmentation progressive depuis mai 2014, lorsque le taux de chômage était de 3,2 %. Depuis lors, le nombre désaisonnalisé de chômeurs a augmenté de 47 000. L’EPA montre que parmi ceux-ci, 31 000 avaient plus de 24 ans.

Le nombre de personnes inscrites au chômage ou sur des initiatives gouvernementales pour promouvoir l’emploi auprès de l’Administration du travail et de la protection sociale (NAV) a augmenté de 2 000 d’octobre 2015 à janvier 2016. Ce chiffre est également basé sur des chiffres désaisonnalisés et des moyennes sur trois mois.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Depuis la dernière diffusion, le taux de chômage pour décembre 2015 (moyenne de novembre à janvier) a été ajusté de 4,5 à 4,6 %. Ces types d’ajustements sont normaux puisque l’ensemble de la série chronologique est désaisonnalisé chaque mois.

Découvrez un magnifique Fjord

Petits changements dans l’emploi
L’EPA montre que le nombre désaisonnalisé de personnes occupées a augmenté de 7 000 d’octobre 2015 à janvier 2016, une variation dans la marge d’erreur. Compte tenu de la marge d’erreur de l’EPA, le nombre de personnes occupées est resté inchangé tout au long de l’année dernière. Cependant, comme la population âgée de 15 à 74 ans a augmenté au cours de la même période, le taux d’emploi a diminué. De janvier 2015 à janvier 2016, le taux d’emploi a diminué de 0,7 point de pourcentage pour s’établir à 67,8 %.

Source : SSB / Norvège aujourd’hui