Des chefs de sport appelés au cabinet du ministre de la Culture - 3
Ministre de la Culture Linda Hofstad Helleland .Photo: Vidar Ruud / NTB scanpix

Les responsables de la Confédération norvégienne des sports (NIF) doivent expliquer à la ministre de la Culture Linda Hofstad Helleland pourquoi ils pensent qu’il est erroné de montrer leurs propres frais de voyage.
La ministre a déclaré au journal VG qu’elle avait invité les dirigeants de la fédération à une réunion vendredi pour parler de transparence économique au sein de l’association.
– Je veux entendre ce qu’ils pensent de leurs propres pratiques de transparence et comment ils garantiront la légitimité du sport norvégien à partir de maintenant, en garantissant des pratiques d’ouverture qui sont perçues comme satisfaisantes dans le reste de la société, déclare Hofstad Helleland.
Elle a ajouté qu’elle attend avec impatience d’entendre quelles mesures ils mettront en œuvre afin de garantir que l’organisation soit perçue comme ouverte et transparente.
Le NIF tire 87% de ses revenus du public. Mais comme ils ne sont pas soumis à la FOIA, les possibilités d’accès sont très limitées.
– Je vais examiner dans quelle mesure le public a des possibilités d’accès aujourd’hui, afin de m’assurer que nous et le reste du public contrôlons davantage la façon dont l’argent est géré, a déclaré le ministre de la Culture.
Hofstad Helleland souligne qu’elle fait référence aux comités centraux et aux conseils d’administration du CNO et souligne qu’elle n’a pas l’intention de créer de petits clubs sportifs ou des bénévoles.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami