Le gouvernement prolongera la période de mise à pied - 3
Le Parlement norvégien (Stortinget).Photo : Norway.mw Media

Le gouvernement fera une proposition au Parlement pour prolonger la période de licenciement de 30 à 52 semaines, ont déclaré les parties au règlement national.
Cela a été décidé après que la Fédération unie et l’industrie norvégienne ont envoyé une lettre conjointe au Premier ministre Erna Solberg (H) et au reste du gouvernement.
Dimanche après-midi, les parties au règlement principal de cette année se sont mis d’accord sur une solution, après avoir discuté pendant plus de douze heures après la date limite initiale du règlement. De cette façon, ils ont empêché les industries et la fabrication norvégiennes d’être touchées par une grande grève.
– Nous avons demandé au gouvernement de prolonger la période de versement des allocations de chômage pendant les licenciements à 52 semaines, a déclaré le dirigeant syndical Jørn Eggum.
Aujourd’hui, une entreprise peut licencier des employés jusqu’à 30 semaines.

Source : NTB scanpix / Norway.mw

Allez voir les Baleines en Catamaran