560 employés pourraient perdre leur emploi à la Poste de Norvège - 3
Lettre

La Poste a pour objectif de fusionner les courriers A et B et souhaite mettre fin au tri du courrier sur plusieurs terminaux. Les changements entraîneront probablement le licenciement de 560 employés.

Selon Dagbladet, la poste espère faire approuver sa proposition à Stortnget avant l’été. Les effets du plan incluront les dix terminaux actuels qui trie les lettres étant réduits à trois.
– La centralisation est absolument nécessaire pour faire face à la baisse du nombre de courriers envoyés. Il a diminué de moitié depuis 1999.

La poste propose de mettre fin au tri du courrier dans les terminaux de Bergen, Stavanger, Trondheim, Stokke, Evenes, Hamar et Molde en 2017. Le terminal pour la Norvège orientale, Bodo et Tromsø sera maintenu, selon la proposition. La Poste souhaite également fusionner le courrier de classe et le courrier B, et plutôt réserver deux jours pour livrer les deux types de courrier.
– Le besoin de livraison du jour au lendemain des lettres est considérablement réduit, car beaucoup utilisent plutôt des services numériques, explique Eckhoff.

Découvrez les Aurores Boréales

560 employés pourraient perdre leur emploi si des changements sont mis en œuvre, écrit Dagbladet.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Source : NTB scanpix / Norway.mw