La Norvège intensifie son soutien aux groupes vulnérables dans les crises humanitaires - 3

La Norvège alloue 40 millions de NOK aux efforts visant à aider les personnes handicapées et à lutter contre la violence sexuelle dans les crises humanitaires. « Certains groupes sont plus vulnérables que d’autres dans les situations de guerre et de conflit. La Norvège intensifiera ses efforts pour prévenir la violence et les blessures, et pour aider ceux qui sont touchés », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Børge Brende.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) joue un rôle de premier plan parmi les organisations internationales, tant dans la lutte contre les violences sexuelles que dans les efforts de soutien aux personnes handicapées. Le gouvernement augmente donc son soutien à ces travaux de 10 millions de NOK, pour un total de 40 millions de NOK.

« Dans les zones de guerre et de crise, la situation des personnes handicapées est particulièrement difficile. Trois sur quatre ont des difficultés à trouver un abri, une assistance médicale et suffisamment de nourriture et d’eau. Les enfants ayant des besoins spéciaux sont souvent exclus de l’éducation. Le manque d’assistance et de protection dont souffrent les groupes vulnérables augmente à son tour leur risque d’être victimes de violences et d’abus sexuels», a déclaré M. Brende.

Découvrez les Aurores Boréales

Une partie des fonds de la Norvège sera acheminée vers le Fonds spécial du CICR pour les personnes handicapées, qui finance notamment des prothèses, des fauteuils roulants, de la physiothérapie et d’autres équipements et services essentiels dans des centres de réadaptation de 20 pays à faible revenu. Le CICR dispense également des formations sur la prévention des accidents causés par les mines antipersonnel et d’autres armes.

Découvrez un magnifique Fjord

En 2016, les efforts du CICR pour lutter contre les violences sexuelles se concentreront sur certains pays particulièrement touchés, notamment la Syrie, la RD Congo, le Soudan du Sud et le Mali. L’organisation s’emploie à prévenir les violences sexuelles et à fournir des services de santé et un soutien psychosocial aux victimes.

« Le CICR est l’un de nos partenaires les plus importants en Syrie. La prévention des violences sexuelles et le soutien aux victimes sont des priorités de la politique norvégienne d’aide humanitaire, notamment dans le cadre de la crise syrienne, où nous intensifions nos efforts. Le CICR est souvent en mesure d’atteindre les groupes vulnérables dans des zones moins accessibles », a déclaré M. Brende.

L’année dernière, la Norvège a fourni 649 millions NOK d’aide humanitaire au système de la Croix-Rouge internationale.