La présidente du DNB n'exclut pas que des personnes soient licenciées en raison de divulgations - 3
Logo DNB. Photo Norvège Aujourd’hui Médias.

Jusqu’à présent, aucun membre de la direction de DNB n’a été licencié à la suite des révélations de Panama, mais la présidente Anne Carine Tanum n’exclut pas que cela se produise plus tard.

Dans une interview accordée à Aftenposten, Tanum souligne que le comité a demandé à la banque de mettre en œuvre une série de mesures pour changer la façon dont la DNB gère ce qu’on appelle la banque privée et surveille les filiales en général.
– Elles peuvent aussi entraîner des conséquences au niveau individuel, explique-t-elle au journal à propos des mesures.
Tanum souligne que DNB va maintenant entamer un processus approfondi avec le cabinet d’avocats Hjort pour aller au fond des choses. Elle confirme que cela peut avoir des conséquences pour l’organisation de la banque et pour les personnes de l’organisation.

Source : NTB scanpix / Norway.mw

Superbe Balade en traineau avec des Huskies