Les rumeurs d'un accord entraînent une hausse des prix du pétrole - 3
Une vue générale d’un port d’importation de pétrole brut à Qingdao, dans la province du Shandong,Photo.REUTERS/Stringer

Le prix du pétrole de la mer du Nord a approché les 45 dollars le baril mardi. La cause de l’augmentation du prix du pétrole est des informations non confirmées selon lesquelles la Russie et l’Arabie saoudite ont convenu de geler le niveau de production.
Les deux pays ont convenu de geler la production aux niveaux actuels, selon l’agence de presse russe Interfax. L’agence cite une source diplomatique à Doha, au Qatar. Les principaux pays producteurs de pétrole doivent assister à une réunion dans la ville dimanche pour discuter des mesures visant à faire monter le prix du pétrole.
Les prix du pétrole mardi sont au plus haut depuis cinq mois.
L’Iran, qui a vu un certain nombre de sanctions internationales levées après l’accord sur un accord nucléaire l’année dernière, a refusé de freiner la croissance de la production pétrolière. Cela signifie que d’autres pays, dont l’Arabie saoudite, se méfient du gel de la production.
L’annonce d’un éventuel accord sur le gel de la production est arrivée en même temps que les autorités américaines annonçant une baisse de la production pétrolière de 560 000 barils par jour en 2017. La production américaine restera à 8,04 millions de barils par jour.

Source : NTB scanpix / Norway.mw

Découvrez un magnifique Fjord