La Norvège augmente son soutien aux pays voisins de la Syrie - 3

« Les pays voisins de la Syrie portent un lourd fardeau et sont confrontés à des défis majeurs.

La Norvège apportera donc 10 millions de dollars à une nouvelle initiative de financement pour le Liban et la Jordanie », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Børge Brende.

La nouvelle initiative de financement a été récemment lancée par la Banque mondiale, l’ONU et la Banque islamique de développement. Pour chaque dollar que les pays donateurs fournissent à cette initiative, la Banque mondiale versera trois dollars. C’est une façon intelligente et efficace d’utiliser l’aide. Les fonds ainsi collectés sont destinés à renforcer la position du Liban et de la Jordanie pour faire face aux flux massifs de réfugiés en provenance de Syrie déchirée par la guerre.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le soutien de la Norvège à l’initiative de financement a été annoncé lors d’un séminaire à Washington, DC. Le séminaire, organisé en coopération avec le Conseil de l’Atlantique, s’inscrit dans le cadre des travaux préparatoires du livre blanc sur la politique étrangère et de sécurité norvégienne, qui sera présenté début 2017.

Découvrez les Aurores Boréales

Le thème du séminaire était les États fragiles. « Notre propre sécurité dépend de la stabilité et du développement dans d’autres parties du monde. Nous devons donc faire tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher l’effondrement des États fragiles», a déclaré M. Brende. Il a également souligné que l’aide doit être utilisée de manière plus stratégique et qu’une approche cohérente est essentielle. Les efforts de la Norvège dans les domaines de la sécurité, du développement, de la migration et de l’aide humanitaire doivent donc être considérés conjointement.