Les enfants nés en fin d'année ont plus souvent besoin de la sécurité sociale - 3
Enfant.Photo: pixabay.com

Selon une étude suédoise, les enfants nés tard dans l’année ont souvent une capacité de travail réduite et ont plus souvent besoin de sécurité sociale.

Il est clair que les bébés nés en fin d’année ont besoin de la sécurité sociale dans leur vie d’adulte, écrit la responsable de l’assurance nationale suédoise Ann-Marie Begles dans un article de Dagens Nyheter. Elle fait référence à une étude publiée mardi.
Les enfants nés en décembre courent un risque 16% plus élevé d’avoir une capacité de travail réduite que les enfants nés en janvier, selon l’étude. Le risque que les enfants nés en fin d’année reçoivent des diagnostics de troubles de la personnalité, de troubles émotionnels et de TDAH au cours de leur vie est particulièrement élevé.
Un manque de soutien à l’école est mis en évidence comme l’une des principales explications. Pour cette raison, les écoles doivent devenir plus aptes à ajuster et à adapter l’enseignement et les leçons aux capacités de chaque élève, écrit Begles. Il est nécessaire de mettre en place des ressources pour que les étudiants qui ont besoin d’un soutien spécial puissent être révélés tôt, dit-elle.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami