Des millions pour la recherche sur l'énergie respectueuse de l'environnement - 3
Ministre du Pétrole et de l’Énergie Tord Lien (Parti du Progrès)Photo : regjeringen.no

Le Conseil norvégien de la recherche a alloué 160 millions à la création de huit nouveaux centres de recherche pour écologique énergie (FME). Un total de 1,3 milliard de couronnes sera distribué sur une période de huit ans.

L’attribution a été rendue publique lors de l’ouverture de la conférence sur l’énergie du Conseil de la recherche à Oslo jeudi.
Si les fonds des utilisateurs, des partenaires industriels et des instituts de recherche sont également pris en considération, le total des investissements de recherche disponibles pour les centres de recherche s’élève à plus de 2,5 milliards au cours des huit prochaines années.
-C’est un bon jour pour être le ministre du Pétrole et de l’Énergie. Les centres de recherche pour une énergie respectueuse de l’environnement sont les fers de lance de la recherche, du développement et de l’innovation pour l’avenir du système énergétique. Le programme FME est un engagement à long terme pour relever les défis climatiques et énergétiques. Dans le même temps, les centres doivent également contribuer à l’innovation, au développement des entreprises et à des emplois rentables, a déclaré le ministre Tord Lien, qui a ouvert la conférence.
Les huit nouveaux centres se concentreront sur ces domaines : énergie hydroélectrique, réseaux électriques intelligents, industrie économe en énergie, transports respectueux, captage et stockage de CO2, cellules solaires, biocarburants et zones zéro émission dans les villes.
Ils sont principalement situés dans des institutions d’accueil à Trondheim et à Kjeller, mais le centre de recherche en bioénergie sera situé à Ås, Université norvégienne des sciences de la vie (NMBU).

Découvrez un magnifique Fjord

Source : NTB scanpix / Norway.mw