Légère hausse du chômage en mai - 3
Logo NAV. Photo Norvège Aujourd’hui Médias

Fin mai, 80 300 personnes étaient inscrites au chômage à Nav, soit 200 de plus que le mois précédent. Le chômage atteint désormais 2,9 % de la population active.

80 300 chômeurs, c’est 5 300 de plus qu’il y a un an. Le chômage atteint désormais 2,9% de la population active, contre 2,7% en mai dernier.
La somme des chômeurs et des demandeurs d’emploi participant aux mesures et initiatives destinées à les aider à retrouver un emploi, était de 99 100 personnes au total le mois dernier, soit l’équivalent de 3,6% de la population active. C’est 10 500 personnes de plus qu’il y a un an. A cette époque, le taux de chômage brut était de 3,2 pour cent de la population active.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Croissance stable
-Le niveau de chômage est resté relativement stable au cours des derniers mois et l’évolution du marché du travail a été meilleure que prévu. Moins de personnes s’inscrivent chez Nav, et de plus en plus de chômeurs participent à des initiatives et mesures destinées à les aider à retrouver un emploi. En résumé, cela signifie que le chômage reste à peu près au même niveau qu’auparavant, a déclaré le directeur du Travail et du Bien-être social, Sigrun Vågeng.
La somme des chômeurs et des demandeurs d’emploi sur mesures a augmenté de 900 personnes au total d’avril à mai.
D’avril à mai, le chômage a augmenté pour les métiers de l’ingénierie, des TIC et de l’industrie, professions liées au secteur pétrolier en difficulté. Les métiers de la construction et les professions du tourisme et des transports ont enregistré la plus forte baisse du chômage. Ces taux de chômage sont corrigés des variations saisonnières normales.

La plus forte augmentation au Rogaland
La plus forte baisse en pourcentage du chômage d’avril à mai a été enregistrée dans les comtés de Sogn og Fjordane et de Buskerud. Les comtés du Finnmark et d’Aust-Agder connaissent la plus forte augmentation du chômage.
Par rapport à mai de l’année dernière, la baisse a été la plus forte dans le Hedmark et le Nord-Trøndelag, avec respectivement 11 et 9 %. La plus forte augmentation du chômage au cours de l’année écoulée n’a pas été surprenante dans le comté pétrolier de Rogaland. Dans ce comté, le chômage a augmenté de 45 pour cent à 4,3 pour cent – ​​le plus élevé du pays.
À Møre og Romsdal, l’augmentation de l’année dernière est de 33 pour cent, tandis que le taux de chômage au Horaaland a augmenté de 27 pour cent.

Découvrez un magnifique Fjord

Source : NTB scanpix / Norway.mw