Le Stortinget dit non aux coupes de Listhaug dans les cours de norvégien - 3
Sylvi Listhaug (Parti du progrès).Photo regjeringen.no

La ministre de l’Immigration et de l’Intégration, Sylvi Listhaug, n’obtiendra pas le soutien du Parlement pour sa proposition de réduction des cours de norvégien dans les centres d’asile.

Lundi, plusieurs des propositions d’austérité d’asile de Listhhaug ont été rejetées par une majorité du comité municipal du Parlement. Jeudi, le ministre a été invité à augmenter le temps consacré à l’enseignement du norvégien aux demandeurs d’asile dans les centres d’accueil norvégiens.
– Le comité a décidé de rejeter la proposition de réduire le nombre d’heures de cours de norvégien pour les demandeurs d’asile de 50 heures en norvégien. Connaître et parler notre langue est une condition préalable au succès dans la société norvégienne et une clé des efforts d’intégration. Cela devrait être une priorité plus élevée, et non une priorité inférieure, déclare le chrétien-démocrate Geir S. Toskedal.
Le rapport sur l’immigration comprend 69 propositions et a été soumis par Listhaug en mai dans le cadre du suivi de l’accord d’intégration du Stortinget.
Le parlement favorable à 50 heures d’enseignement en sciences sociales
Toskedal a souligné que le parlement approuve la proposition de 50 heures d’enseignement en sciences sociales, y compris l’égalité des sexes, pour les nouveaux arrivants dans les centres d’accueil, mais pas qu’ils obtiennent les ressources pour le faire, en les retirant des cours de norvégien.
Listhaug écrit dans un e-mail à VG qu’elle considère que c’est un pas dans la bonne direction si la majorité parlementaire dit oui à la proposition du gouvernement de 50 heures de cours d’études sociales une fois les demandeurs d’asile arrivés en Norvège, mais refuse de dire que la majorité n’est pas disposé à « financer » ce cours d’introduction en réduisant les cours de norvégien.
– Il n’y a pas de gens qui abandonnent leurs attitudes et leurs valeurs dès qu’ils traversent la frontière, et nous devons donner à tous les demandeurs d’asile une introduction approfondie aux valeurs, lois et réglementations norvégiennes dès le premier jour. Des valeurs telles que la liberté d’expression, l’égalité des sexes et la démocratie sont fondamentales pour notre société, et tous ceux qui viennent ici doivent les accepter, écrit le ministre.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Source : NTB scanpix / Norway\.mw