Pire année pour le renard arctique - 3
DOVREFJELL.Renard arctique.Photo : Gorm Kallestad / SCANPIX

Le renard arctique a donné naissance à beaucoup moins de chiots cette année que l’an dernier. La raison en est peu de rongeurs dans les montagnes, écrit le journal Adresseavisen.

Cette année, il n’y a eu que dix oursons avec un minimum de 30 chiots, selon les chiffres préliminaires du programme national de surveillance des renards. En 2015, qui a été une année record pour le renard arctique, le nombre était de 40 oursons avec 204 chiots.

Découvrez les Aurores Boréales

– Les chiffres de cette année pourraient être ajustés au cours de l’été, mais nous n’attendons pas de changements majeurs. Tout indique qu’il y aura moins de renardeaux cette année que l’année dernière, déclare Senior Øystein Flagstad de l’Institut norvégien de recherche sur la nature (NINA). Il fait partie du programme de surveillance, qui est géré par NINA et l’Inspection norvégienne de la nature (SNO).

Sept des dix oursons de cette année sont enregistrés à Dovrefjell.
Le renard arctique est répertorié comme étant en danger critique d’extinction sur la liste rouge norvégienne, qui est une liste d’espèces susceptibles de disparaître de Norvège.

Découvrez un magnifique Fjord

Source : NTB scanpix / Norway\.mw