Un transfuge norvégien de l'EI risque d'être accusé de terrorisme en Turquie - 3
Drapeau de la Turquie. Photo : pixabay.com

Le transfuge norvégien de l’EI qui est en prison en Turquie a demandé à être libéré, mais cela a été rejeté par le tribunal.

Les autorités turques enquêtent actuellement pour savoir s’il a violé les lois antiterroristes du pays.
L’homme de 32 ans, qui a franchi illégalement la frontière avec la Turquie en avril, a plaidé non coupable et a demandé à être libéré lors d’une détention provisoire dans la ville de Kilis la semaine dernière, mais le tribunal a rejeté cette demande, écrit le journal VG.

Dans la décision, le juge a déclaré que l’homme de 32 ans, ainsi qu’un transfuge tunisien de l’EI, fait l’objet de « forts soupçons criminels ».
L’arbitre souligne également qu’une enquête majeure sur les deux est toujours en cours, se référant à l’article numéro 100 du Code pénal turc qui traite d’une éventuelle « menace à la sécurité nationale ».

Un porte-parole du bureau présidentiel turc a confirmé à VG que le Norvégien risquait désormais une inculpation pour terrorisme en Turquie. Le journal sait également que les autorités norvégiennes étaient présentes lors de la réunion de détention provisoire à Kilis, mais le département d’État n’a pour l’instant pas commenté l’affaire.

Source : NTB scanpix / Norway\.mw