Deux cyclistes interrogés dans le cadre de l'affaire de viol à Mandal - 3
Deux cyclistes ont été interrogés sur l’affaire de viol à Mandal. Photo : Jarle R. Martinsen / NTB scanpix

La police appelle deux cyclistes qui sont restés sur les lieux lorsqu’une femme dans la cinquantaine a été violée à proximité du camping Sjøsanden à Mandal samedi soir.

Après avoir reçu plusieurs tuyaux et eu plusieurs témoins à interroger, la police n’a toujours aucun suspect dans l’affaire, a écrit Fædrelandsvennen.

Les deux coureurs clament car ils pourraient avoir des informations importantes sur l’incident.
– Les cyclistes sont arrivés dans la période de 02h00 à 02h30 samedi soir et nous avons des raisons de croire qu’ils pourraient avoir des informations qui pourraient faire la lumière sur cette grave affaire, a déclaré le directeur de la police de Mandal, Leif Vagle , lors d’une conférence de presse au district de police d’Agder.

La femme se trouvait sur un chemin vers le camping de Sjøsanden lorsque l’incident s’est produit et a été envoyée à la réception pour viol après l’événement.

Dimanche soir, elle a été interrogée par la police, mais ce qui a été discuté lors de l’interrogatoire avec la police n’a pas encore été révélé.

La police a sécurisé des emplacements sur les lieux et dimanche soir, elle a trouvé le sac à main de la femme qui aurait agressé, violé et volé.

– Il est également intéressant pour nous d’entrer en contact avec des personnes qui se sont rendues dans la région de Furulunden et à la piscine où nous avons trouvé le sac à main avant et après l’incident, a déclaré Vagle.

Source : NTB scanpix / Norway.mw