Un accusé de meurtre reconnaît avoir abattu sa femme et son beau-fils - 3
Les lois norvégiennes.Photo : Terje Pedersen / NTB scanpix

Un homme de 59 ans originaire de Kirkenes avoue avoir abattu sa femme et son beau-fils, mais ne prendra pas position sur la question de la culpabilité. Vendredi, il a été placé en détention provisoire pendant quatre semaines.

Sur la base des ordonnances d’engagement du tribunal de district de Nord-Troms, il est clair qu’il admet avoir tenté de se suicider après avoir tiré sur sa femme Pimsiri Songngam (37 ans) et son fils de 12 ans Petchngam Songngam dans leur appartement à Kirkenes le 29 août de cette année.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Deux semaines seulement après les meurtres, l’homme de 59 ans n’est toujours pas interrogé. Il a été hospitalisé et était trop pauvre pour assister à un entretien prévu jeudi.

L’avocat de l’homme, Stein Rønning, informe iFinnmark que le citoyen norvégien de 59 ans a consenti à ce que la police demande une garde à vue pendant quatre semaines.

Découvrez un magnifique Fjord

Le tribunal de district de Nord-Troms traite la demande de détention plus tard vendredi.

– J’ai eu une conversation avec lui à l’hôpital. Il est certes présent et communique en douceur mais il se caractérise par ce qui s’est passé, explique Rønning à iFinnmark.

Source : NTB scanpix / Norway.mw